Jacques Daniel Nick Oussama - Thomas Lélu

Éditeur: Léo Scheer
Année d'édition: 2008
Genre: Contemporain
108 pages


Quatrième de couverture

   Comment un employé du cyber-café La Raie Net de Passé-sur-Orge réussira-t-il à vaincre Oussama? Quel est le rôle exact du chien Virgule? Que viennent faire John Lennon, Elvis Presley, Kurt Cobain et Claude François dans cette histoire? Faut-il choisir Graziela ou Ségolène? Jacques succombera-t-il au charme de Rachid? Pourquoi aller à la Guadeloupe alors qu'on s'amuse si bien en Afghanistan?
   Vous le saurez en découvrant les aventures hilarantes de Jacques Daniel, le nouveau héros de Thomas Lélu, trois ans après Je m'appelle Jeanne Mas.


Mon avis:

   On s'est tous réveillé une nuit, en sursaut, en ce demandant qu'est-ce qui pouvait bien se passer dans notre tête pour rêver de trucs pareils! Et bien, je pense sincèrement que ça doit arriver couramment à Mr Lélu... J'ai rarement autant ris en lisant un livre! C'est très What the f*ck!


   C'est un peu déroutant au début, du fait que le langage n'est pour le moins pas soutenu (sans être vulgaire). L'auteur écrit un peu comme il parle, avec les abréviation, des sons un peu bizarres ("chuis" au lieu de "je suis" par exemple). Mais du coup, on l'entendrait presque nous parler juste à côté pour nous raconter son histoire.



   Une histoire pour le moins rocambolesque ! C'est Jacques, il a une copine (une bombe baby) et un chien. Il a aussi un pote Luc. Tout pourrait aller bien, mais il est fatigué et commence à taper des trips tout seul: il n'entend pas les bons mots quand on lui parle. Alors on lui suggère de partir voyager un peu, histoire de se requinquer. Et les voilà donc partis en petite famille. Mais c'est pas aussi simple que ça: l'avion se fait détourner par des terroristes afghans.

   Et à partir de là, tout part de bon en cacahuète! Assez pour être mort de rire sur une histoire de terrorisme et d'avion détourné... chapeau l'artiste ! En plus c'est truffé de références en tous genres (ça va de Sacarface à Doctor Who, en passant par Claire Chazal) et des jeux de mots dans tous les sens (beaucoup de calembours).


   Quand je pense que j'ai emprunté ce livre à la bibliothèque sur un coup de tête, sans savoir de quoi ça parlait... au départ, quand j'ai vu les 4 prénoms du titre je pensais même que c'était l'histoire de 4 potes d'origines différentes, avec leurs différences qui vont avec... rien à voir! Bien entendu, j'avais lu la 4ème de couverture; je m'étais alors dis "c'est court et ça à l'air plutôt marrant, je vais le prendre quand même". Et je ne regrette pas du tout, bien au contraire !

   Si vous cherchez une petite lecture sympa qui vous fasse rire sans que vous ayez à réfléchir, alors ce livre est pour vous ! Et puis, honnêtement, c'est un peu le moment de lire ce genre de petit roman, avec les attentats (entre autres) de Charlie Hebdo et la montée du terrorisme (ou la montée de la terreur?...), ça fait du bien de rire un coup comme ça.



Logo Livraddict

A bientôt et bonne fin de semaine !

Commentaires

Enregistrer un commentaire

N'hésites pas à publier un commentaire, je ne les modère que pour être sûre qu'il me passera sous les yeux. ;-)