[Chronique Livresque] Quand Marko retourne sa veste en écoutant du jazz, il en retourne la face du monde

Hello !

Cette semaine, dans l'ensemble, c'était quand même une très bonne semaine livresque. Une seule déception sur quatre lectures. Et encore, je ne sais pas si on peut vraiment parler de déception. Disons juste qu'elle m'a moins plu que les autres.

Ayant passé la semaine à avoir mal au crâne et que ce n'est toujours pas terminé, je préfère quand même vous donner ici quelques avis rapides sur mes lectures de la semaine passée.

Shades of magic, tome 1: A Darker Shade of Magic - V.E. Schwab
fantasy (2015)


Kell est le dernier des Visiteurs, des magiciens capables de voyager d’un monde à l’autre. Des mondes, il y en a quatre, dont Londres est le centre à chaque fois. Le nôtre est gris, sans magie d’aucune sorte. Celui de Kell, rouge, et on y respire le merveilleux avec chaque bouffée d’air. Le troisième est blanc : les sortilèges s’y font si rares qu’on s’y coupe la gorge pour voler la moindre incantation. Le dernier est noir, noir comme la mort qui s’y est répandue quand la magie a dévoré tout ce qui s’y trouvait, obligeant les trois autres à couper tout lien avec lui.



  Et je coupe ici le résumé, parce qu'il spoil à mort je trouve... la version anglaise est bien plus courte et mystérieuse. J'ai tellement apprécié découvrir de quoi parlait ce livre pendant ma lecture, que je n'ai pas envie de vous gâcher la surprise.

  Un premier tome fort bien bon si vous voulez mon avis ! (Et si vous ne le voulez pas, vous pouvez, bien entendu, passer votre chemin :p).
Juste, déjà, euh... est-ce que ce livre à un titre en français? Non mais parce que je n'en ai pas trouvé. C'est bien dommage :/

  Bref, revenons au livre et à cette histoire rondement bien menée. Il est difficile de passer à côté de ce livre depuis sa sortie en France et j'ai bien failli passer à côté pour cette raison. Mais ç'aurait été du gâchis parce que, comme beaucoup de monde ayant partagé son avis sur la toile, j'ai adoré ! Et là où je suis vraiment ravie, c'est que je l'ai lu en V.O. et donc je n'aurais pas à attendre que la suite soit traduite. Mais pas de panique, pas de cliffhanger de fou à la fin. Juste un détail qui fait que... bien on se demande bien ce qu'il va se passer ensuite. J'adore ce genre de fin !
  Bon, je me disperse, c'est pas bon. En bref: l'univers développé est top. Les différents Londres (dont le gris qui pourrait (est?)  le nôtre), la veste de Kell (qui se retourne et a tellement de facettes), les personnages (ils ne sont pas blancs ou noirs pour la plupart et ne sont pas ménagés non plus). L'intrigue est vraiment bonne aussi.

  Non, vraiment, je ne peux que recommander ce livre. Que vous soyez jeune ou non. Parce qu'il est souvent considéré comme YA, mais moi qui cherche autre chose à lire que du YA je n'ai pas été déçue !

Saga, tome 4 et 5 - Vaughan & Staples
comics, science-fiction, aventure (2014-2015)


  Par principe, je vais vous en parler aussi. Mais que dire? C'est toujours aussi bon, voire meilleur encore. Plus j'avance dans cette saga, plus j'ai envie d'en savoir.
Je ne m'ennuie pas le moins du monde et détail appréciable: les années passent et on évite les longueurs inutiles. Le temps est une chose vraiment bien gérée.

  Maintenant, place à la frustration puisque la bibliothèque où je les emprunte n'a pas encore la suite... snif !

L'Epopée du jazz, tome 1: Du blues au bop - Franck Bergerot & Arnaud Merlin
historique, musique (1991)

  Place désormais à ma déception qui n'en est pas vraiment une.
  Je m'explique.
  Ça commençait bien. L'histoire simplifiée des noirs réduits à l'esclavage et comment ils en sont venus à prendre ce qu'ils pouvaient sur place pour créer leur musique: le jazz et ses dérivés. Je ne peux pas le nier: ce livre est très intéressant. Mais il peut être parfois technique. Je n'y connais rien en musique, entendez par là que je ne suis pas musicienne pour un sou. Or, à tout moment les auteurs nous parlent accords et donnent des exemples. Du coup, il y a certains passages qui m'ont parus longs et compliqués à la lecture.

  Mais dans l'ensemble, j'ai aimé m'instruire sur le jazz. Même si je n'ai pas la mémoire de ce genre de chose, j'ai passé un bon moment.
Ça m'étonnerait que vous le trouviez encore en librairie. Probablement chez un revendeur ou en bibliothèque (comme cela a été mon cas). Il y a un second tome qui suit.

Le reste du monde - Chauzy
BD, aventure (2015)

Dernière soirée de vacances pour une femme récemment abandonnée, ayant du mal à faire face à sa nouvelle situation de mère célibataire. Un orage d'une violence inouïe éclate, suivi de secousses sismiques. S'engage alors une lutte pour la vie, où pour protéger ses enfants et continuer à avancer, il faut réapprendre l'instinct et les gestes de survie, en évitant de sombrer dans la sauvagerie.

  J'ai pris cette BD complètement au pif à la bibliothèque (tiens, ça faisait longtemps). J'ai lu la moitié sur place pendant que mon chéri faisait le tour. J'ai lu "coup de cœur 2015", alors je me doutais ne pas m'embarquer dans un trucs trop chiant ;)

  Effectivement, même si c'est pas trop le genre de trucs dont j'ai envie en ce moment, j'ai tout de suite été prise dedans. Les aquarelles sont très belles et l'histoire est tellement prenante ! Je me suis vite prise d'affection pour cette femme et ses enfants qui tentent de survivre dans un monde dévasté par une catastrophe.
  Ça m'a beaucoup rappelé les films catastrophes que regardait ma maman quand j'étais petite, mais avec une part de réalisme en plus: dans une telle situation on oublie ce qu'est d'être humain.

  Si vous tombez dessus, ça vaut le coup de s'y arrêter :)

Bon weekend et à demain avec une (re)découverte musicale :D

Commentaires