Throwback Thursday Livresque: Le plus marquant de 2016


Hello !

C'est l'heure du Throwback Thursday Livresque, rendez-vous hébergé par BettieRoseBooks !



Le plus marquant... le plus marquant... j'ai du résister à vous ressortir L'Etranger de Camus, ou La Planète des singes de Boule. Alors ce sera le deuxième sur la liste (et croyez moi ça n'a pas été de la tarte à choisir): Fahrenheit 451.




Et je vous avouerais que j'ai même du mal à en parler parfois tant le contenu m'a parlé. C'est un livre qui m'a effrayé sur l'instant. Puis, calmée, je le voyais d'un autre œil. Et encore aujourd'hui la peur que quelque chose de similaire arrive me prend.

"451 degrés Fahrenheit représentent la température à laquelle un livre s'enflamme et se consume.
Dans cette société future où la lecture, source de questionnement et de réflexion, est considérée comme un acte antisocial, un corps spécial de pompiers est chargé de brûler tous les livres dont la détention est interdite pour le bien collectif. Montag, le pompier pyromane, se met pourtant à rêver d'un monde différent, qui ne bannirait pas la littérature et l'imaginaire au profit d'un bonheur immédiatement consommable.
Il devient dès lors un dangereux criminel, impitoyablement pourchassé par une socié qui désavoue son passé."

Alors vous comprendrez que n'étant pas douée avec les mots j'ai du mal à nommer ceci. A dire librement ce que je pense avec des mots. Ce sont plutôt des images et des idées dans ma tête, c'est très dur d'en parler. Il m'a pourtant tellement parlé.

Ce livre, qui n'est pas apprécié de tous, vaut vraiment le détour. Il est, certes, pas très facile à lire (et encore moins à digérer) mais je ne peux que le recommander. Certaines scènes sont très marquantes, voire choquantes, et c'est ce qui le rend poignant. Vraiment.

Si vous passez par ici, j'imagine que c'est parce que la littérature est quelque chose de très présent dans votre vie, c'est une raison de plus pour lire ce livre. La seule raison alors qui pourrait vous freiner: vous ne supportez pas les métaphores ? Ce livre en est bourré ! Mais rassurez-vous, ça passe. En tout cas, j'ai aimé ça.

Bref, lisez-le. Vraiment.

=)

Commentaires

  1. C'est un livre que j'avais énormément apprécié. Il est comme tu le dis, poignant, remuant ; c'est un livre qui ne se donne pas facilement au lecteur, mais il délivre un sacré message...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésites pas à publier un commentaire, je ne les modère que pour être sûre qu'il me passera sous les yeux. ;-)