Sauver une vie - Dong Xi

Titre V.O.: Jiuming
Editeur: l'Aube
Année d'édition V.O.: 2012
Genre: contemporain
140 pages

Quatrième de couverture:
Sun Chang est professeur d'université et mène une vie paisible à Pékin, entre femme et enfant. Mais voilà qu'un garçon nommé Zheng Shiyou fait irruption chez lui et le supplie de l'aider : sa petite amie veut se suicider ! Elle s'appelle Mai Keke et est persuadée qu'il ne l'épousera jamais. Sun Chang les raisonne, engage la parole du jeune homme... qui aussitôt se volatilise ! Mai Keke n'aura alors plus qu'une seule idée en tête, celle de mourir : Sun Chang et son épouse auront beaucoup à faire pour l'en empêcher.

Ma chronique:
   Ça fait deux fois que je lis un auteur chinois, et ça fait deux fois que je me dis qu'il faut absolument que je recommence et que je creuse un peu pour trouver d'autres auteurs sympas à lire. L'écriture chinoise est assez particulière avec une certaine spontanéité, tantôt légère tantôt crue, pour décrire des scène de la vie qui peuvent parfois être dures.

   Ici, Dong Xi nous parle du suicide. C'est un thème dur et compliqué qu'il aborde sans problème. Il y a un certain décalage dans les propos et la situation qui nous fait oublier la gravité de l'état de Mai Keke, et c'est qui nous fait tenir: aussi bien nous lecteur que Mai Keke.
   Il y raconte le courage d'une jeune femme qui s'est fait abandonné par son petit ami et un couple d'inconnus qui deviennent ses amis et tente de la soigner. Ce n'est pas gagné d'avance mais ça fait son bonhomme de chemin. Les semaines et les mois s'écoulent et leur relation évolue. Ils se font du bien mutuellement. Jusqu'au jour où ils se rendent compte trop tard du retournement de situation... Je ne saurais vous en dire plus sans spoil, alors je vais me taire, comme d'habitude. :p

   Je ne saurais que vous recommander ce petit roman (seulement 140 pages) idéal pour l'été entre deux pavés. Ça se lit tout seul. On ne voit pas les pages se tourner. C'est vraiment une écriture qui m'a plu et je pense bien tenter de lire d'autres romans de cet auteur.


Logo Livraddict

Sur ce, je vais tenter encore de terminer quelques livres... c'est la débandade en ce moment ! J'ai 2 romans en cours (et j'aime pas ça !), 2 mangas et 5 bandes dessinées sur ma table de chevet... :(
Il faut absolument que je règle ça au plus vite, même si j'ai plus beaucoup de temps pour la lecture. Ce qui m'inquiète un peu, parce que du coup je sens que ça va être un peu compliqué de terminer mon challenge Goodreads à temps. Heureusement que je ne l'ai pas fixé bien haut... ;)

A bientôt !

Quelques pages cornées

Page 99

"Pourquoi les hommes vivent-il?
- Pour l'amour, répondit le professeur Kuang."


"Il déclama que la terre n'avait plus d'espoir, que la vie n'était déjà plus protégée, et que si les gens voulaient continuer à vivre heureux, ils ne pouvaient plus que s'appuyer sur l'amour. Pourquoi? Parce que l'amour est un anesthésique des douleurs de la vie."

Commentaires

  1. Quelle situation ! J'ai du mal à croire que cela puisse se résoudre en si peu de pages

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est aussi ce que je me suis dis quand je l'ai trouvé et ça m'avait intrigué. La solution est finalement très simple: l'auteur va à l'essentiel tout en se permettant certains détails. Il n'hésite pas à sauter quelques mois et de décrire l'évolution de la situation brièvement sans mettre en péril la compréhension. En fin de compte, je trouve que la longueur du roman en fait un atout :)

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

N'hésites pas à publier un commentaire, je ne les modère que pour être sûre qu'il me passera sous les yeux. ;-)