#13 Throwback Thursday Livresque


C'est l'heure du Throwback Thursday Livresque, rendez-vous hébergé par BettieRoseBooks !


Youpi ! Un thème super facile cette semaine !
Eh bien figurez vous que non !

Pour cette fois, j'ai même dû prendre la liste des chroniques publiées pour tenter de trouver l'heureux élus. Et, à ma grande surprise, il n'y en a qu'un seul qui correspond bien au thème. Entre les livres recommandés par des amis/famille et ceux pris au pif à la bibliothèque ou en librairie... ça n'a donc pas été une mince affaire.

Cette semaine je vais donc vous parler de Wild, de Cheryl Strayed.


Quand le film est sorti, évidemment, le livre à également fait le tour de la toile. Et c'est comme ça que je l'ai découvert. Je crois même me souvenir que c'était sur le blog/chaîne de Margaud Liseuse. Elle avait adoré et le thème me plaisait beaucoup aussi.

Ce livre a été un coup de cœur et une frustration à la fois. Je l'avais emprunté à la bibliothèque et n'avais pas pu le terminer avant de partir en Suède... du coup je n'ai pas osé le prendre avec moi de peur de le perdre ou l’abîmer. Chose que je n'hésiterais pas à faire aujourd'hui, allez savoir.
Bref, j'ai du mettre ma lecture en suspend pendant une semaine. Une semaine durant laquelle je trépignais de le retrouver.

J'aime faire des randonnées. Des petites randos peinard, 10-15km en plaine ou même en montagne. Mais depuis que j'ai lu ce livre, j'ai envie d'aller plus loin. De partir à pied, faire un tour de la région de quelques jours et camper chaque nuit.
C'est bête, je n'ai jamais osé le faire. Par manque de temps ou parfois d'énergie, ou tout simplement de motivation de me bouger un peu les miches (chômage quand tu nous tiens).

Sinon, pour parler un peu du livre, c'est une histoire vraie. Vécue par l'auteure elle-même. Elle part un jour à l'assaut du PCT (Pacific Crest Trail) et parcours... des centaines de kilomètres (perdu le compte depuis le temps). Elle nous raconte ça avec beaucoup d'humour et d'autodérision, et je pense que c'est ce qui m'a parlé.
Comme moi, elle n'était pas une randonneuse chevronnée, loin de là, et elle est partie avec son sac à dos trop rempli et ses chaussures trop petites. Je l'admire pour la décision qu'elle a osé prendre.

Je n'ai pas regardé le film, et je ne pense pas le regarder un jour. Du moins, pas de mon propre chef. Je préfère rester sur cette aventure écrite qui m'a tant plu.

Bonne journée et à bientôt !

=)

Commentaires

Enregistrer un commentaire

N'hésites pas à publier un commentaire, je ne les modère que pour être sûre qu'il me passera sous les yeux. ;-)